Rechercher
  • Julie C

Dans les coulisses d'EKOO : l'envers du décor du lancement

Dernière mise à jour : 2 févr.



Illustration : Aurélie Treil

Je suis Julie, j'ai 33 ans. Ma vie, professionnelle comme personnelle, n'a pas été un long fleuve tranquille, mais m'a appris à m'accrocher !


Après une longue période de réflexion, cette année j'ai décidé de m'accrocher cette fois à mes convictions : il est urgent de faire évoluer la place accordée à l'Humain au sein de nos organisations, il est important de ne pas confier l'avenir des "Ressources Humaines" aux algorithmes, il est temps de proposer une approche différente du recrutement.




Dans ce premier article, je souhaite vous partager l'histoire d'EKOO.


Comment est né le projet ?

EKOO est le fruit d’un rendez-vous hebdomadaire avec 9 esprits brillants. Pendant 6 mois, tous les mercredis soirs je retrouvais Alexandra, Dorothée, Frédéric, Magalie, Marion, Patrizia, Sonia, Sylvie et Sylwia, rencontrés grâce à l’association Avarap, afin de nous entraider à cheminer en direction de notre avenir professionnel.

C’est grâce à leurs regards neufs portés sur moi et à leurs nombreux feedbacks qu’a émergé l’idée d’EKOO : assumer une vision des RH plus humaine, écouter, apprendre à connaître, créer du lien, développer la confiance, connecter des personnes. C’est grâce à leurs encouragements que j’ai osé imaginer que je pouvais tenter l’aventure, et c’est grâce à leur créativité que le projet porte son nom ! Vous l’aurez compris, je leur dois beaucoup !

Motivée par l’énergie du groupe, j’ai commencé, doucement mais sûrement, à parler du projet à des experts en recrutement de mon réseau, des DRH, des chefs d’entreprises. Chacun a pris le temps de me faire un partage d’expérience, de me mettre en garde sur les potentiels risques du modèle, de me poser des questions, de m’ouvrir son réseau afin de me mettre en relation avec des personnes qui pourraient m’aider, être intéressées …

C’est ainsi que l'aventure a commencé. EKOO est piloté par une seule personne (pour l’instant !) mais est porté par tant d’autres ! Découvrez l'EKOOsystème 😉


Concrètement, EKOO, c'est quoi ?

C’est une nouvelle façon d’aborder le recrutement, que j’aime appeler « à contre-courant » :

  1. Rencontrer en permanence des personnes à la recherche d’une prochaine opportunité professionnelle, prendre le temps de les connaître, et donc ne pas attendre d’identifier un besoin pour se mettre à la recherche de candidats, pour ne pas dire de « moutons à cinq pattes » …

  2. Proposer une nouvelle façon d’appréhender le profil des « candidats », plus personnelle, plus authentique, en oubliant le format CV.

  3. Apprendre à connaître les entreprises du réseau EKOO de l'intérieur, bien au-delà d'une fiche de poste, afin d'être en mesure de leur recommander des profils sur-mesures ... et surprenants, c'est à dire des profils qui n'auraient pas forcément passé le classique tri des CVs mais qui sont tout autant pertinents.

Autrement dit, EKOO propose de concevoir le recrutement comme un réel « match » entre une personne (ses compétences, sa personnalité, ses aspirations, son potentiel …) et une entreprise (ses enjeux business, ses modes de fonctionnement, sa mission, sa culture, ses routines, …).

Pour résumer, on pourrait dire que EKOO, c’est du recrutement affinitaire sans l’intervention d’une intelligence artificielle, l’algorithme est remplacé par nos connexions ;)


À quelles entreprises s'adresse EKOO ?

1. Des entreprises à taille humaine !

Pour deux raisons principales :

  • Il est important de pouvoir apprendre à les connaître, d’arriver à capter leur ADN, bien au-delà d'une fiche de poste

  • L’approche EKOO n’est pas imaginée pour recruter en quantité, mais pour faire des recrutements de qualité

2. Tout secteur confondu

EKOO ne se concentre pas sur des secteurs d’activité, mais sur une typologie de métiers. Les profils rencontrés par EKOO sont à la recherche de métiers dits « transverse », à dominance « soft-skills » : commercial, communication, conseil, gestion de projet, marketing, management, relation clients, ressources humaines, stratégie …


3. Sans limite géographique

Au lancement d’EKOO, il est vrai que le premier centre de gravité se trouve à Toulouse. Cela dit, le réseau se développe petit à petit sur Paris … et ce n’est que le début 😌


Quels sont les prochaines étapes de l'aventure ?

Comme Aurélie l'a si bien illustré, beaucoup de chemin a déjà été parcouru : la direction a été trouvée, l'équipage est en route, avec les bons outils. Il ne manque plus qu'à aller de l'avant : donner de la visibilité au projet, continuer à embarquer de nouvelles personnes dans l'aventure, des candidats curieux et des employeurs audacieux, et montrer le chemin à ceux et celles qui sont embourbés dans le modèle classique de recrutement 🤓


EKOO et vous

Si vous avez lu cet article jusqu’ici : 1. MERCI !, 2. C’est certainement que quelque chose fait écho (je risque de la faire souvent celle-là !)

Alors quel pourrait-être votre lien avec EKOO ?

  • Vous êtes peut-être en questionnement quant à la suite de votre carrière ?

👉 Dans ce cas nous pouvons nous rencontrer : c’est par ici !

  • Si ce n’est pas vous directement, vous connaissez certainement des ami.e.s ou collègues qui pourraient être intéressé.e.s ?

👉 Parlez leur d’EKOO, partagez le lien du site (le référencement va prendre un peu de temps 😅)

  • Vous aimez bien le concept, mais dans l’immédiat n’avez pas de recherche de job en perspective ?

👉 N’hésitez pas à m’envoyer un message sur Linkedin si vous avez un feedback, une question, une remarque sur le site, une idée … parfois un simple détail peut faire une grande différence !


À bientôt pour la suite de l’aventure !


212 vues

Posts récents

Voir tout